Lille Métropole 2020 World Design Capital

REPORTE // La Maison POC Circulaire dessine un modèle sobre en consommation de ressources épuisables où les déchets de l’un sont réintroduits dans le cycle de production de l’autre…

Héritière de trois notions fondatrices — zéro déchet, frugalité et réemploi — la Maison Économie Circulaire souhaite avant tout être un exemple de comment rendre durable, accessible et écoresponsable un espace événementiel. 

Installée dans l’ancienne école du Couvent des Clarisses, à Roubaix, et pensée non pas comme une vitrine de solutions, mais comme un catalyseur de pratiques positives, la Maison POC veillera à susciter et à valoriser les bonnes questions plus que les bonnes réponses, les pourquoi et les comment plus que les résultats escomptés. 

Une soixantaine de projets des porteurs de POC de la métropole lilloise — présentés comme des expérimentations de systèmes, avec une attention particulière à la participation citoyenne et au co-design — dialogueront avec les installations temporaires de designers internationaux. Laboratoire vivant, évolutif et ouvert à tous, elle se construira au fur et à mesure grâce à la participation active des porteurs de projets et du public. 

La Maison fonctionnera ainsi comme une passerelle entre l’écosystème local, le quartier, la ville, la Métropole et l’international, traitant de thématiques importantes : modes de production circuit court et à bas impact énergétique, consommation responsable et économe, utilisation de matériaux écologiques (ressources renouvelables, matériaux biosourcés), problématique des déchets et réemploi.

Crédits visuel : Frank Grossel — Mobilier brassé