Lille Métropole 2020 World Design Capital

Nicolas Millot et Jane Secret, de Surfaces Studio, proposent une réflexion sur l’histoire de l’Espace 36 par une œuvre unique et multiple, basée sur la sérigraphie.

L’espace 36 soutient le design graphique dans une démarche de création plastique, où l’objet fondamentalement fonctionnel devient support de création artistique.

En 2019, l’espace 36 entame un nouveau cycle de trois ans de Résidence de création annuelle, axé sur le soutien au design graphique. En partenariat avec lille — design, l’Espace 36 participe aux réflexions sur les liens entre création artistique et graphique. De plus en plus de lieux d’art contemporain invitent les designers à basculer du côté de la forme plastique, se détachant de la seule commande de communication. La présentation en espace d’exposition permet d’allier la diffusion à la médiation envers les publics, développant les occasions de voir et comprendre le graphisme. 

Proposé de manière expérimentale à des créateurs jusque-là éloignés de ces cadres de recherches plastiques, l’Espace 36 a choisi d’accompagner pour cette première année Jane Secret et Nicolas Millot, qui forment Surfaces Studio.

À l’occasion de leurs 20 ans d’aide à la création, ces 2 designers proposent une réflexion sur l’histoire de l’espace 36, par une œuvre à la fois unique et multiple basée sur la sérigraphie. Tirant parti de cette technique d’impression, ils jouent sur la surimpression et le recouvrement. À partir de formes et de signes prélevés sur place et dans nos archives, leur œuvre est basée sur l’accumulation pour (re)constituer un tout qui n’existe pas. La stratification des couleurs produit un passé reconstitué, une mémoire renouvelée. Une affiche grand format sérigraphiée forme la matrice de l’ensemble des documents de communication, chacun étant alors un fragment de l’œuvre, à destination de tous.