Lille Métropole 2020 World Design Capital

Cette exposition est une version réduite et itinérante de celle tenue à la Fondation Groupe EDF à Paris en 2018. Sont ici présentées des installations et peintures de données, des visualisations et infographies, des animations, etc.

Les données, produites et échangées numériquement’, déferlent et s’entassent chaque seconde au sein de gigantesques centres de données aux allures de nouvelles pyramides du 21ème siècle. Illisibles pour la plupart d’entre nous, prises dans des encodages’ complexes, il est difficile de se figurer ce qu’elles sont vraiment. Alors, à quoi bon s’y intéresser ?

Les données sont une ressource riche et précieuse. Bien sûr, elles sont avant tout l’affaire de spécialistes, scientifiques, ingénieurs. Mais, pas très loin d’eux, d’autres acteurs s’y intéressent de très près : des artistes et designers. Leur but ? Trouver ce que nous tous pourrions en tirer de bon, de beau et d’utile. Dès lors, certains d’entre eux s’emparent des données comme d’un matériau de création duquel naîtront des formes, des expressions et représentations visuelles et graphiques. D’autres feront des données une source première pour la production d’une connaissance renouvelée du monde.


Crédit photo : ©Vue de l’exposition itinérante 1, 2, 3 data. Espace EDF Bazacle, Toulouse. Mai 2019.

Exposition accueillie par la Ville de Lille — TRIPOSTAL.