Lille Métropole 2020 World Design Capital

Tiers lieux, espaces de coworking, mutualisation des ressources… Les usages tendent progressivement vers le partage et le collectif. De nombreux espaces se développent autour de ces tendances. Mais ces lieux évolutifs sont-ils durables ? Comment prendre en compte les mutations des usages et le renouvellement de la demande des habitants quant aux équipements de leur espace de travail ?

Pour ce projet initialement présenté au concours Tremplin Design en 2018, les designers Laura Bodénez et Lucie Colin se sont intéressées aux nombreuses initiatives de mutualisation des espaces sur le territoire Lillois, ainsi qu’au patrimoine architectural que constituent les nombreuses friches industrielles vacantes. Le projet Kappla est un système d’aménagement d’espaces de vie modulables, interactifs et non prédéfinis, favorisant la mixité sociale. Les modules peuvent être combinés ensemble pour créer des scénarios d’aménagement différents selon les besoins des habitants et usagers à un instant donné. Un même module répond à différents usages afin d’éviter la multiplication des mobiliers, de suivre l’évolution des usages d’un lieu et, de permettre de la flexibilité dans la mise en place d’espaces temporaires. 

Une configuration pour chaque usage

La démarche du projet vise à intégrer davantage les habitants dans leurs espaces de vie, pour que les tiers-lieux puissent véritablement répondre aux besoins de leurs usagers. Le projet Kappla est actuellement en développement au sein de différentes structures de la ville de Lille. Il est voué à évoluer à travers ces différents développements in situ, en collaboration avec les usagers de chaque lieu. La co-conception et/​ou la co-construction des modules répond aux besoins et usages exprimés par les utilisateurs du lieu et par les habitants du quartier alentour qui le fréquentent.

Crédit photo : Laura Bodénez,Lucie Colin