Lille Métropole 2020 World Design Capital

La pollution de l’air dans les villes est une problématique de plus en plus récurrente. Les pics de pollution au sein de la métropole de Lille sont devenus fréquents, la qualité de l’air devient alors un vrai enjeu quand elle inclue la santé et le bien-être des usagers. Aujourd’hui cette problématique est présente au sein des réflexions des villes en vu d’améliorer la qualité de vie des usagers toujours plus présents en milieu urbain. Comment répondre aux enjeux de demain en alliant innovation et Nature en adoptant une démarche éco-responsable ?

La start-up BIOTEOS, créée par Romain Baheux et Romain Dhenin s’est intéressé à un phénomène naturel : la photosynthèse des micro-algues. Présentes en milieu aquatique, les micro-algues sont responsables de 75% de l’apport en O2 de la planète. Une recherche est né sur les possibilités d’utilisation de cette phénomène naturel au service de l’Humain dans l’optique de créer un mobilier urbain qui allie technologie et Nature. Le projet s’est formalisé à travers le banc OXYLON qui propose de
purifier l’air ambiant grâce à l’utilisation de micro-algues intégrées.

Ce banc est à destination des espaces intérieurs publics tels que les stations de métro, endroits parfois anxiogènes, avec une qualité de l’air réduite. Il améliore le bien-être des usagers dans leurs déplacements quotidiens, offrant une solution dans l’amélioration de la qualité de vie au sein des villes de demain.
L’alliance antre la nature et la technologie est alors une porte d’entrée dans l’élaboration de nouveaux dispositifs à destination des usagers qui doivent aujourd’hui se confronter à une pollution de l’air de plus en plus dangereuse pour la santé.

Les micro-algues sont encore peu connues du public mais sont pourtant les acteurs de la plus grande production de dioxygène terrestre, plus efficaces que les arbres car elles transforment l’équivalent du double de leur poids en dioxygène. Le projet intègre une démarche écologique en utilisant un système naturel existant dans notre environnement afin d’être au plus près des usagers et les sensibiliser sur les potentiels des micro-algues.
Ce projet sert également de témoin sur les solutions que peut apporter l’intégration du design dans la conception d’un projet à haute responsabilité environnementale, non négligeable aujourd’hui. OXYLON est le résultat d’une large intégrations de données à la fois scientifiques, environnementales, technologiques que le design a permis d’associer afin de solutionner une problématique.

Dans une optique où la voiture sera progressivement amenée à disparaître au profit du développement des équipements de transport des villes, OXYLON anticipe l’augmentation de la demande de services des réseaux de mobilités partagés. Cette mobilité de demain va devoir s’adapter aux exigences de bienêtre et de déplacements toujours plus facilités, OXYLON accompagnera les usagers afin d’optimiser l’expérience positive des espaces publics intérieurs au sein des villes et accompagner les solutions d’équipements bas carbone. 

Crédits photographiques : ©BIOTEOS