Lille Métropole 2020 World Design Capital

Entamé en 2016, le projet de Christophe Guérin, designer et Philippe Costes, professeur de fonderie, propose de recycler et de valoriser l’aluminium de seconde fusion en objets. 

Il reste environ 3 affineries en France, qui sont sur le point de fermer, car il est aujourd’hui plus rentable économiquement d’acheter de l’aluminium primaire en provenance d’Asie ou d’Amérique du Sud, alors que l’aluminium secondaire (de seconde fusion) ne demande que 5% de l’énergie nécessaire à son extraction à partir du minerai de bauxite. 

Cette technique de cristallographie d’aluminium permet de produire des pièces directement dans l’affinerie, réduisant ainsi les émissions polluantes, économisant du transport, réduisant le temps de production et permettant de maintenir et / ou créer de l’emploi. Il s’agit donc à la fois de développer une innovation économique et écologique, et de redynamiser la filière française de recyclage. 

Les premières lampes devraient être prêtes pour septembre — octobre 2020.

***

Christophe Guérin, designer — entrepreneur et étudiant chercheur en troisième année de thèse SACRe (science art création recherche), université PSL. 

Philippe Costes est professeur de fonderie à l’École Nationale des Arts et Métiers de Lille (ENSAM).

Crédit photo : Cristallographie d’aluminium – site Baudelet ©photo Sébastien Gras

+ Christophe Guérin présente son POC.