Lille Métropole 2020 World Design Capital

La préfecture des Hauts-de-France se saisit du design de service pour mener une action expérimentale visant à améliorer l’accompagnement des personnes en situation d’illettrisme.

Au printemps 2019, après avoir mené un diagnostic avec les parties prenantes, elle confie à l’association Signes de Sens la conception d’un prototype pour repenser le service existant. 

Pour toucher les personnes « invisibles », plutôt que de se focaliser sur leur situation d’illettrisme, nous avons identifié des problèmes quotidiens inhérents à cette situation. Nous construisons une proposition qui vise d’abord à résoudre ces problèmes. Cela permet d’entrer positivement en contact avec la personne, de la sortir de son « invisibilité » administrative et de créer une opportunité « maîtrisée » pour l’amener vers la formation.“
Simon Houriez, designer de service et directeur de Signes de Sens — Lille

Le dispositif prototypé est une plateforme qui organise des permanences de bénévoles pour aider les personnes en difficulté à remplir leurs papiers administratifs. Lors de sa venue à la permanence, le bénévole aide la personne et l’informe des possibles accompagnements pour apprendre à être plus autonome sur la gestion de ses papiers, de mieux accompagner ses enfants à l’école, de retrouver un travail.

Le prototype sera testé sur l’Avesnois, territoire pilote, afin de mesurer la performance du parcours auprès des utilisateurs, des centres de formation et des différents guichets. Si les résultats sont concluants, la préfecture pourra lancer la phase d’expérimentation.