Lille Métropole 2020 World Design Capital

Plus qu’une réhabilitation, les Sheds du coin du monde sont avant tout la révélation d’un lien unissant les habitants d’un quartier. La manière de faire la ville ici ne suit plus une logique verticale et technique mais une dynamique organique où chacun participe au bien commun.

En juillet 2013, le collectif BW Friches, composé d’habitants du quartier de Fives, se crée pour s’impliquer dans la transformation du quartier, plaçant la solidarité, l’écologie et la culture au coeur du débat. 

Quand la Ville de Lille décide de rénover la friche Brunel en 69 logements, elle associe le collectif à chaque étape, depuis la rédaction du cahier des charges jusqu’au choix de l’opérateur immobilier, de l’architecte et du paysagiste. Le collectif participe aussi à la réflexion sur les espaces partagés. Chaque habitant a eu son mot à dire. Cette approche participative permet également d’animer un programme de gestion transitoire pour préfigurer, avec les riverains, ce que seront les jardins partagés.

Seul les sheds, façade en briques dent de scie, témoins du passé industriel, ont été conservés. 

L’objet et l’intérêt de cette expérience urbaine ne réside pas seulement dans le résultat, mais surtout dans le processus qui le génère et les nouveaux comportements qu’il engendre.