Lille Métropole 2020 World Design Capital
“…rendre les objets avec lesquels nous vivons et qui nous entourent tous les jours aussi intéressants et fonctionnels que possible”
  • Pourquoi le design est-il capital ?

Nous y sommes confrontés tous les jours. Ce sont les choses avec lesquelles nous vivons, grâce auxquelles nous sommes ou non capables de transmettre un message, qui peuvent nous guider. Les choses auxquelles nous pouvons penser et qui nous offrent une façon de vivre.

  • Définissez votre vision du design…

C’est une manière de rendre les objets avec lesquels nous vivons et qui nous entourent tous les jours aussi intéressants et fonctionnels que possible.

  • Quelle est votre participation à la Capitale Mondiale du Design ?

C’est un dialogue, une conversation visuelle entre nous et l’architecte de la villa Cavrois, le moderniste Robert Mallet Stevens qui a construit la villa à Croix en 1929. Nous souhaitons créer une tension entre deux mondes, les faire se rencontrer à certains moments, et les faire danser à d’autres moments.
Parfois, nous voulons que nos objets disparaissent dans l’ensemble, parfois, nous voulons les valoriser en exploitant ce qui les entoure. En utilisant les mêmes matériaux, que ce soit l’architecte ou nous, le concept de temps est devenu de plus en plus important. Vous pouvez considérer l’architecture comme contemporaine et notre travail comme contemporain, et inversement. Nous espérons une fusion entre les différentes périodes de temps.

  • Décrivez votre journée type…

Laissez toujours votre instinct et votre intuition vous guider, quel que soit le processus.

  • Qui ou quelle est votre inspiration ?

Je sais que c’est cliché, mais la vie en général. L’inspiration peut venir d’un passage chez le primeur ou d’une visite dans un musée.

  • Quel est le futur du design selon vous ?

Nous n’aimons pas élaborer de stratégies, mais nous souhaitons continuer à créer des expositions où nous nous posons des questions et trouvons les réponses dans notre travail.

  • Quel est votre matériau/​outil préféré ?

Il évolue avec le temps. Nous en avons beaucoup. Dans le passé, nous travaillions beaucoup avec les mailles, car nous trouvions cette transparence très intéressante. Le marbre continue de nous inspirer, car il est très varié et variable. Le marbre peut sembler léger, mais il est lourd et dur à travailler. Montrer cette sensibilité est important pour nous. Prenons par exemple Marble Box : le marbre riche ou les couleurs vibrantes du matériau synthétique créent un contraste avec la forme compacte. L’image du minimalisme est dépassée. Les meubles se battent contre le minimalisme et l’utilisent à la fois. Les détails sont de l’histoire ancienne. Tout est réduit à la solution technologique la plus simple et pourtant, le résultat est particulièrement riche en ornements.

Interview de Muller Van Severen, duo de designers
Exposés à la Villa Cavrois du 17.03 — 18.10
Design ! Muller Van Severen Villa Cavrois

www.mullervanseveren.b…

crédits photos : 1 — ©JefJacobs ; 2 — ©Frederik Vercruysse